J’ai appris que l’échec sert à réussir

Hey toi!J’ai eu mes résultats de la HSC(équivalent du bac) le vendredi 7 février et j’avais prévu d’écrire un article sur la réussite et l’échec.Bien que moi,j’ai réussi,certains n’ont malheureusement pas pu.Ainsi,je me suis dit qu’il fallait que j’écrive un article sur la réussite et l’échec pour que justement tout le monde peu importe sa situation puisse retenir le positif.

Je cache pas que j’ai eu du mal à trouver le titre parfait pour cet article.Après maintes tentatives,l’inspiration m’est enfin venue.Alors sans tarder,je vais passer au coeur du sujet car mon petit doigt me dit que cet article risque d’être long.On verra bien à la fin.

L’échec fait partie intégrante de notre réussite.

Qui a vraiment réussi sans jamais échouer.Personellement,moi j’ai échoué au point où je voulais abandonner.Je parle de l’échec scolaire mais personnel ausssi.

Durant mes deux dernière années au collège(ici on a pas de lycée)je me suis sentie perdue,ma vie n’avait plus de sens.La première année était plus ou moins bien mais ma deuxième année c’était la pire.

Au début de l’année,moi qui était souvent première de la classe,je me retrouvais parmi les dernièrs.Je me souviens du sale note que j’avais lors d’un contrôle de chimie et physique.Pour tout dire,chimie ne m’inquiétais pas autant que physique sachant bien que physique était la matière que j’aimais le plus et vers laquelle je voulais m’orienter plus tard.

Je voyais que tout m’échappait

Lors du deuxième trimestre,j’ai commencé à entamer une révision plus intense.L’erreur que j’ai commis était que je me suis trop focalisée sur la physique négligeant quelque peu la chimie.Ce qui n’a évidemment pas tarder à se faire remarquer car lors de mes résultats du deuxième trimestre,j’ai eu de bonnes notes en physique mais chimie était catastrophique quoique avec cette note,j’étais deuxième dans ma classe.Mais c’était une très mauvaise note.Pour vous donner une idée,j’avais eu 48/100 et la meilleure note était 49/100.Le truc c’est que le collège que je fréquente,tu as besoin de 45 points pour réussir et non 50.Toutefois,moi je trouve ça ridicule car il faut toujours miser la moyenne assez haut.Moi,j’ai toujours travaillé avec en tête que la moyenne est de 50.Donc,même si pour le collège cette note que j’ai eu était plus que la moyenne pour moi,j’avais littéralement échouer.

C’était le drame.Dans ma tête je me voyais déjà échouer en chimie à la fin de l’année.Je savais vraiment plus où donner de la tête et le truc dans tout cela c’est que je voulais absolument pas prendre de cours particulier estimant que je pouvais percer sans d’aide additionnel et en plus je voulais pas dépenser dans les cours particulier car je voulais que mes parents économisent pour l’université.Tous mes amis,prenaient des leçons particulier et moi je trouvais ça pour ne pas dire inutile je vais dire pas conséquent.Surtout que ces profs avec qui j’allais prendre les cours particuliers étaient déjà mes enseignants en classe.Donc,qu’est ce qu’ils pouvaient m’apporter de plus qu’un peu d’attention.

La décision qui aura raison de moi

Alors,encore une fois j’ai changé de méthode de révision et comme je voyais que j’étais très à l’aise en physique,je me suis plus focalisée sur la chimie.

Je pratiquais beaucoup de questions d’examens.Le soir,je dormais tard pour réviser et je ne révisais quasiment plus mes autres matières.

Enfin,le jour de mon examen chimie,en fait il est bon de noter que pour les matières scientifique j’ai 5 examens chacun.Par exemple,chimie je vais avoir question à multiple reponses,la théorie et la pratique qui évidemment déroule dans les laboratoires.

D’habitude,on a que 2 questions pour l’examen de pratique en chimie.Cette fois,on a eu 3 tests à faire dans le laboratoire en 2 heures.

Je vous raconte pas comment j’étais stressée voire paniquée.J’ai commencé par la plus difficile et c’était le drame.Un des conteneurs s’est explosé.J’avais même pas pu prendre des notes.Heureusement,j’ai le moral assez solide pour ce type de situation.

Le prof est venu vers moi et il m’a demandé si j’avais terminé et j’ai dit oui car dans ma tête c’était mort.J’allais pas pouvoir le faire.

Donc,j’ai continué à faire les autres tests et c’est ainsi que j’ai reussi en chimie.Évidemment pour les autres examens j’étais à l’aise car je révisais depuis longtemps.C’est la meilleure décision que j’ai pris.

Du coup,j’ai reussi dans tout mes matières(anglais,français,chimie,physique et maths). Maintenant j’entame mes démarches universitaire.

Comme quoi,j’ai échoué et j’ai gardé espoir de réussir.Je dis pas qu’on va tous réussir académiquement mais à plusieurs niveaux,on peut réussir.Ayez le courage de prendre aujourd’hui la décision qui va changer ta vie.

Je veux que toi derrière ton écran tu te fais la promesse de jamais abandonner.


Une période d’échec est un moment rêvé pour semer les graines du succès

Vic

Publié par blue pineapple🍍

STILL I RISE

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :