Et si on parlait de vie privée.

Chacun pour soi,Dieu est pour tous.

Cette semaine,dans le billet d’humeur je vais vous emmener à réfléchir sur notre vie personnelle.Cette semaine,j’ai vécu une très mauvaise semaine car voilà toute ma vie a basculé.C’était le choque totale pour toute ma famille.Le primordial est que la vie continue malgré ce virement de situation. Certes, la tristesse est toujours dominante mais bon, faut s’y faire.J’espère que de votre côté,tout se porte pour le mieux.N’oubliez pas que chaque instant est important et n’oubliez pas de dire je t’aime à ces personnes qui vous sont chères.

Sans autres, passons au vif du sujet.Il est 22:25 à Maurice et je pense être la seule qui écrit des articles à cette heure.

Définition de vie privée

Je tiens beaucoup à définir ce terme pour ceux qui l’ont banalisé.

La vie privée,c’est l’ensemble d’évènement,d’intimité,de joie,de déception,de peine qui se produisent dans ta vie et auquels,tu te dois de ne pas révéler à tous et qui dit tous,dit à n’importe qui.

Avec la télévision et l’internet,la vie privée est banalisée au grand dam des concernés.Loin de là,le vouloir de blâmer les medias car ce n’est pas le but ultime de cet article.Surtout,on le sait tous et très bien que parfois,on s’expose trop sur les réseaux sociaux.On parle de tout et de n’importe quoi dessus,alors que cela ne regardait personne d’autre que toi.

De plus,on a ce que l’on appelle des “Stalker”.C’est à dire,des personnes qui s’asseoient derrière un écran et qui rôdent à longeur de journée.Je ne sais pas si vous en faites parti mais juste pour attirer votre attention sur le point que ces personnes là,bien souvent ce sont des pervers qui vous en veulent que du mal.

C’est pour ça,cette semaine je vais pousser un gros coup de gueule alors la vraiment un gros pas vraiment contre ces “Stalker” bien que je condamne cette acte mais j’ai pas envie de m’éterniser sur eux pour les accorder une importance alors qu’ils n’en valent vraiment pas la peine.Je suis contre tous ces personnes qui s’exposent et qui banalisent leurs vie personelle sur les médias ou ailleurs.


Certes, cette article causera des controverses.J’assume mes dires et je pense que chacun d’entre nous,mérite un moment de reflexion pour se demander du pourquoi du comment,on a pu arriver là.

C’est ici que l’article se termine.J’espère qu’il vous a plu.N’hésitez pas à commenter et donner vos avis et surtout à partager avec vos proches pour justement les prévenir du dangers qu’ils encourent en postant des publications à caractère nocifs pour soi-même.

En passant,j’ai pas pu terminé l’article hier faute de temps et de fatigue.Il est 11:37 maintenant et c’est l’heure pour moi d’aller déjeuner.Bonne appétit si vous passez à table et bonne journée si vous venez de vous réveiller.

Peace&Love

-Vic🍍

Publié par blue pineapple🍍

STILL I RISE

4 commentaires sur « Et si on parlait de vie privée. »

  1. C’est vrai que parfois je reste songeuse quand je lis des blogs, par exemple, où la personne expose en détails ses journées, humeurs, achats, etc… Chacun est libre (d’ailleurs rien ne prouve que ce qui est relaté est vrai…) mais je m’interroge sur la prudence (et l’intérêt).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :